Le projet

ZigZagZoom est un protocole de mise en dialogue sur des sujets clivants lancé en pleine période de confinement à l'automne 2020.

Au départ, il y a une volonté de renouer le dialogue dans des sociétés de division, de controverses et de fragmentation, et d'explorer la mise en relation d'univers, de cultures et de localisations géographiques parfois très éloignées.

ZigZagZoom résulte, à son démarrage, d'une coopération entre un chercheur et praticien, Olivier Fournout, sociologue et sémiologue à l'Institut Polytechnique de Paris, et Cyrille Bombard, praticien et chercheur, médiateur sociétal au sein de WISION, société coopérative qu'il a créée. Leur rencontre s'est concrétisée par la co-animation de deux mises en théâtre en création collective sur les relations agriculteurs-habitants sur une Zone Atelier du CNRS/INRAE dans les Deux-Sèvres.
Puis, elle a rebondi autour du lancement de ZigZagZoom à un moment où, soumis collectivement à une distanciation sociale, un appétit s'est manifesté pour des relations riches et confiantes, passant à ce moment là par des outils de communication à distance.

ZigZagZoom bénéfice des apports constants des participantes et participants - constituant à ce jour une communauté de 190 personnes de profils très variés (professions, âges, genres, lieux de vie...) en cours de structuration.

Une session ZigZagZoom dure typiquement une heure trente à deux heures. Elle suit un protocole cadré, décrit dans un document de présentation qui est partagé entre toutes et tous.
Pour télécharger le document de présentation, cliquez ICI

Actualités

Voir les actualités précédentes

Quelques chiffres

A ce jour, 25 ZigZagZoom ont été organisés.
12 sessions citoyennes, 13 sessions dans des cours sur le dialogue des diversités.
18 en distanciel, 7 en présentiel.

Les 3 derniers sujets

20/04/22 : Pensez-vous qu'il faut légaliser le travail du sexe ? (ZZZ mensuel en visio)
20/04/22 : Etes-vous contre le féminisme ?
19/04/22 : Y a t-il des bénéfices à être raciste ?

Voir tous les sujets